menu

Unité de traumatologie



Centre Hospitalier de Cambrai

Fractures de la cheville

fracture de cheville

Les fractures de cheville se rencontrent à tout âge. Le plus souvent il s'agit de fractures "bimalléolaires" qui comme leur nom l'indique concernent les deux parties de la cheville : la malléole interne appartenant au tibia et la malléole externe appartenant au péroné (ou fibula)

Les fractures peu déplacéeset isolées de la malléole externe sont assez fréquentes et se traitent orthopédiquement par la pose d'une botte en résine voire parfois d'une simple attelle amovible.

En cas de luxation ou de fracture très déplacée il faut de toute urgence réduire le déplacement pour éviter la survenue d'une nécrose cutanée qui rendra le traitement ultérieur problématique. Cette réduction est en général effectuée aux urgences et est suivie de la pose d'un plâtre temporaire.

Nous traitons toutesles fractures déplacéespar ostéosynthèse. Le traitement orthopédique de certaines de ces fractures est possible mais le risque de déplacement secondaire nous fait préférer l'ostéosynthèse quand elle est possible. L'intervention comprend deux incisions. La malléole externe est synthésée par une plaque souple de l'AO. La malléole interne est reposée par une (ou plus rarement deux) vis.

Une botte en résine est posée pour deux mois. Le premier mois l'appui est interdit, il est permis et encouragé pendant le second mois.

Après l'ablation de la résine le port d'une chausette de contention est conseillé pour lutter contre l'oedème, la rééducation est entreprise. Le délai de récupération est de plusieurs mois et sera d'autant plus long que la fracture était initialement très déplacée.

Le matériel d'ostéosynthèse ne sera retiré que s'il devient génant.