menu

Unité de traumatologie



Centre Hospitalier de Cambrai

Lutte contre les infections nosocomiales

La lutte contre les infections nosocomiales est une priorité absolue en chirurgie orthopédique et traumatologique. L'os est un tissu peu vascularisé qui se défend plutôt mal contre l'infection. La pose d'implants métalliques sur lesquels les germes trouvent une refuge contre les défenses naturelles de l'organisme ajoute au risque. Le traitement principal de ces infections est la prévention mais toutes les précautions ne permettent pas toujours d'éviter leur survenue.

Le Centre Hospitalier de Cambrai possède un service d'hygiène dirigé par le Dr Gosselin. Il comprend un Comité de Lutte Contre les Infections Nosocomiales (CLIN) qui se réunit régulièrement. Nous participons tous les ans à une enquête nationale sur les infections du site opératoire (INCISO)

La stérilisation est sous le contrôle d'un pharmacien, elle est accrédité ISO 9001

Le Centre Hospitalier de Cambrai est accrédité sans réserve par le ministère de la santé

Notre protocole de préparation cutanée comprend: Les trois derniers temps sont en général effectués au bloc opératoire, sous anesthésie pour permettre un geste efficace et indolore.

Chaque intervention nécessitant la pose de matériel orthopédique dans le corps est encadrée par une antibioprohylaxie. Selon les recommandations des sociétés savantes nous utilisons une céphalosporine de deuxième génération, injectée avant le début de l'intervention. Dans les fractures ouvertes l'antibiothérapie est commencée dès les service d'urgence (ou pas le médecin du SMUR) et est poursuivie au moins 48 heures.

Si vous êtres victime d'un problème infectieux après une intervention chirurgicale

En traumatologie à la différence de la chirurgie prothétique les problèmes septiques sont en général de diagnostic aisé. Le plus souvent une rougeur et un écoulement de pus au travers de la cicatrice opératoire sont présents. Parfois seul un retard de consolidation ou une douleur anormale inquiéteront patient et chirurgien. Le germe le plus souvent responsable est le staphylocoque doré car c'est celui qui se trouve normalement sur la peau.

La prise en charge d'une telle situation nécessite l'avis rapide d'un spécialiste. Ne prenez aucun traitement antibiotique avant d'avoir consulté votre chirurgien. Le risque est en effet très grand d'introduire une résistance des germes aux antibiotiques.

Le traitement des infections sur ostéosynthèse est complexe mais nous pouvons résumer ici quelques points importants :