menu

Unité de traumatologie



Centre Hospitalier de Cambrai

Ruptures du tendon d'Achille

Le tendon d'Achille est le gros tendon à la face postérieure de la cheville. Sa rupture survient souvent lors d'un démarrage violent dans la vie quotidienne ou à l'occasion d'une activité sportive. Elle peut être favorisée par la prise de certains antibiotiques (les quinolones) ou par une tendinite préexistante.

Le patient ressent une douleur en 'coup de fouet' derrière la cheville. Un hématome apparait rapidement. La marche reste en général possible, la flexion plantaire de la cheville peut être conservée. Le diagnostic est clinique (manoeuvre de Thompson). L'échographie n'est en général pas utile.  L'IRM est sans objet dans les ruptures traumatiques.

Le traitement peut être orthopédique : un plâtre est posé cheville en équin (vers le bas) puis il est remplacé après quelques semaines par un plâtre à angle droit. L'immobilisation est de deux à trois mois. Le risque de rupture itérative est élevé : 25% environ.  Cette technique est peu utilisée.

La suture chirurgicale classique se fait par une incision en regard du tendon d'Achille. Les résultats sont bons mais les problèmes de cicatrisation de la peau fréquents. Pour éviter ces ennuis le Dr Delponte à Brest a mis au point une technique de suture percutanée utilisant un système d'ancres le Ténolig. Cette technique a l'inconvénient de laisser à travers la peau des fils point d'appel aux problèmes infectieux.

Au CH de Cambrai nous utilisons une technique de suture per cutanée réalisée par quatre micro incisions qui ne laisse aucun fil dépasser. L'intervention peut être réalisée en hôpital de jour sous rachi anesthésie. Dans les suites nous préconisons une auto rééducation immédiate, la marche en appui complet immédiate avec une botte amovible portée le premier mois. A la fin du premier mois le chaussage normal est repris avec une talonnette de trois cm sous le pied opéré. Après deux mois cette talonnete est réduite à un centimètre et demi et abandonnée à trois mois.

Après une rupture du tendon d'Achille la reprise sportive doit être prudente et progressive. La cicatrisation complète du tendon et la récupération de sa solidité nominale prend une année environ ...